Promotion de l’agro-écologie en Afrique de l’Ouest: La caravane des systèmes alimentaires est passée à Ouagadougou

 

La Caravane des systèmes alimentaires était à Ouagadougou les 10 et 11 octobre 2019. A cette occasion, deux grandes activités ont été ménées sous le regard bienveillant de Fernando Sousa et le Dr Abidine Traoré, Coordonnateur de la Caravane à Ouagadougou. Il s’agit de la Conférence sur les enjeux liés à l’agro-écologie et visite guidée sur les sites agro-écologiques de l’Association Tiipaalga dans les encablures de la capitale burkinabè.

La production agricole de qualité est l’un des défis majeurs auxquels fait face le monde. Ainsi, il ne s’agit plus de produire en grosse quantité en marchant sur le respect rigoureux des normes environnementales et sanitaires. Il est attendu des producteurs du monde non pas des produits agricoles tout simplement, mais des produits agricoles sains, de qualité dont le mode de production n’a pas craché sur les normes environnementales. Ainsi, le mode de production conventionnel qui fait appel à l’usage de produits chimiques est de plus en plus décrié et les actions sont intensifiées pour la promotion de l’agro-écologie. La Caravane des systèmes alimentaires (Afrique de l’Ouest) est une initiative qui vise à promouvoir l’agro-écologie et à présenter les bonnes pratiques en matière d’agro-écologie entre autres en Afrique de l’Ouest. Après le Mali oou la Caravane a debuté le 19 septembre dernier à Bamako et s’est poursuivie dans la ville malienne de Sikasso, les caravaniers ont déposé leurs valises au Burkina Faso. A Bobo-Dioulasso d’abord et à Ouagadougou les 10 et 11 octobre 2019. Deux temps fort ont marqué le passage de la Caravane des systèmes alimentaires dans la capitale burkinabè.

10 octobre. La conférence publique sur l’agro-écologie

La Salle de conférence de la Maison des retraités Antoine Nanga a servi de cadre pour cette Conférence. Plusieurs acteurs engagés et actifs dans la promotion de l’agro-écologie ont pris part à cette rencontre de partage d’expérience, du donner et du recevoir. Au cours de cette activité, les merveilles de l’agro-écologie et l’agro-foresterie ont été mises en avant. Selon le Coordonnateur de la Caravane des systèmes alimentaires, Fernando Sousa, aucune n’autre option ne s’offre au monde en dehors de l’agro-écologie. Ce mode de production est le seul qui puisse garantir à l’Homme une production agricole de qualité et un avenir serein pour les générations futures. “Nous avons besoin de changer donc de paradigme.” a indiqué Fernando Sousa. Il a par ailleurs tenu à rassurer les producteurs que l’agro-écologie peut leur permettre de réaliser une importante production agricole. “Le plus important c’est de pouvoir produire du bon bio et du bon compost” a-t-il fait noter.

Le Dr Abidine Traoré a salué l’initiative de la Caravane qui permet de donner un coup de pousse à la promotion de l’agro-écologie au Burkina Faso et en Afrique de façon générale. Au Burkina Faso, les acteurs du domaine sont dynamiques, mais ils sont encore peu nombreux, à deplorer le Dr Traoré. “Et pourtant l’agro-écologie est le moyen le plus sur de pouvoir atteindre l’auto-suffisance alimentaire.” a-t-il fait savoir.

12 octobre. L’immersion à Tiipaalga

Structure associative active dans le domaine de la promotion des pratiques agro-écologique, Tiipaaga a accueillli dans ses locaux les caravaniers ce jeudi 11 octobre 2019. Cette association intervient dans l’accompagnement des producteurs en milieu rural par des actions de preservation des ressources naturelles pour les aider à faire face à l’insécurité alimentaire et aux changements climatiques, selon Bakary Diakité, Directeur exécutif de l’Association. Tiipaalga conduit trois projets essentiels pour l’atteinte de leurs objectifs. Il s’agit du projet de récupération des terres dégradées, le projet de valorisation des produits forestiers non ligneux et le programme de valorisation des foyers trois pierres améliorées.

Le Directeur éxécutif de Tiipaalga a salué l’initiative de la caravane qui leur permettra de présenter les activités ménées et avoir un regard critique sur ses activités tout chose qui leur permettre de mieux ajuster leurs actions pour une meilleure atteinte des objectifs. A l’issue de cette présentation de l’Association Tiipaalga, les caravaniers ont visité les différentes actvités ménées par l’Association sur le terrain.

La Caravane des Systèmes alimentaires est une initiative de l’Institut de recherche en agriculture biologique de Suisse. La caravane devrait parcourir au moins 3.000 km en Afrique de l’Ouest pour promouvoir l’agro-écologie et les pratiques agro-écologiques.

Sentinelle BF

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*