Le compost : un fertilisant biologique efficace, suite

Comme précédemment annoncé, nous avons donnerons aujourd’hui les les objectifs et les matériaux qui constituent la matière première de du compostage.

Les objectifs visés sont multiples et concourent à l’amélioration ou au rétablissement de la

productivité des sols et l’amélioration des productions agricoles.  Entre autre, nous pouvons vous citer parmi eux:

Améliorer la productivité agricole ;

Maintenir et/ou accroître la fertilité des sols ;

Réduire les coûts de production par une réduction et une optimisation des intrants

apportés ;

Produire de la fumure organique à faible coût à l’aide de matières végétales et

animales disponibles localement ;

Assurer l’intégration agriculture élevage à l’échelle des exploitations agricoles.

La réalisation de produit requiert un certain nombre de matériaux que nous vous livrons dans la suite de notre exposé.

Ceci dit, plusieurs matières organiques sont susceptibles d’être compostées : les pailles de céréale, les résidus de battage, les balles et son de riz, les feuilles mortes, les résidus de récoltes, la déjection animales, les déchets ménagers, les fanes de légumes verts, les épluchures(mangues, concombres, oignons, etc.), les herbes sauvages, le fumier sec, les sciures et
copeaux, etc.
Il faut utiliser surtout des matières organiques facilement décomposables tels que les feuilles, les herbes, les résidus de culture, la paille, les branchages etc.
En effet, le rapport carbone/azote (C/N) est important sur le choix du substrat à composter. Un rapport C/N élevé indique que le processus de compostage sera lent. Mais si on incorpore au tas, du fumier le processus de compostage s’accélère. On peut également ajouter un engrais
azoté (urée). Il est à signaler qu’un excès d’azote entraîne une perte d’azote dans l’atmosphère sous forme d’ammoniac.

Mais, cela, nous vous en parlerons dans l’étape suivante.

N’hésitez pas à nous poser des questions en commentaire.

A bientôt!

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*